Ma séance de Transcommunication hypnotique

J’ai vécu une expérience de transcommunication hypnotique, en groupe, avec le docteur Charbonier, anesthésiste à Toulouse.
Bien sûr, j’avais des attentes et des demandes : voir mon père, me faire soigner, pouvoir soigner les autres.
J’ai essayé de bien suivre ses instructions, mais je n’y arrivais pas. Je ne voyais aucune étape. Et puis, quand il a suggéré la mer, j’ai vu de suite une ville « extra-terrestre », une ville comme suspendue, dans une atmosphère orangée, avec des routes suspendues et des »maisons boules » de çi, de là, de couleur cuivrée. J’ai pris une route, mais je ne me voyais pas poser les pieds sur la route. Je crois que je glissais ou flottais. En entrant dans la maison, il y avait des formes attablées, il me semble qui me souriaient, dont une qui me semblait féminine, sur la gauche. Elle m’a « dit » de rentrer dans le tuyau qui était en bout de table côté « mur ». J’ai essayé et je n’y suis pas arrivée, car j’étais trop grosse. J’analyse aujourd’hui que je ne peux m’élever, ayant un ego trop « enflé ». Tout en essayant de suivre ses instructions, j’ai fini, vers la fin par poser des questions. J’ai eu des réponses, comme quand j’en ai quand je fais de l’astrologie. Cela s’impose à moi. La première: A quelle âge je mourrais? Réponse: entre 80 et 82 ans. Je ne savais pas si c’était ma conscience analytique qui répondait, car j’avais travaillé mes prévisions en astrologie et c’était 82 ans. Deuxième question: Est-ce que je pourrais soigner les autres? J’ai été infirmière, puis puéricultrice. Je voulais être encore utile, mais sans faire souffrir (piquer, etc.). La réponse, d’un ton sec: Pas maintenant.
J’ai beaucoup apprécié la bienveillance du docteur Charbonier et de ses deux assistants, ainsi que leur prévenance, et je les en remercie sincèrement. Je me sentais protégée, cocoonée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.